Abeilles en ville et confinement : les apiculteurs inquiets

Temps de lecture : < 1 minute
©agri-city infos

Tous les apiculteurs, professionnels ou amateurs, ont le droit de s’occuper de leurs ruches, y compris en ville dans des sites fermés au public. Non affectées par le confinement, les ruches urbaines, très productives en saison, sont toutefois des proies de choix pour le frelon asiatique, de plus en plus présent en ville. Par ailleurs, les apiculteurs, ruraux comme urbains, redoutent les conséquences financières de la crise actuelle.  Continuer la lecture… (pour lire l’article en entier, il est possible de s’abonner gratuitement pour un mois).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *