Adam, des chèvres du Soudan aux vaches ligériennes

Temps de lecture : < 1 minute
©Catherine Perrot

A Nantes, le service orientation de la chambre d’agriculture cherche à attirer des publics demandeurs d’emploi vers les métiers agricoles. Parmi ces demandeurs d’emploi se trouvent des personnes réfugiées, qui se montrent souvent très motivées. Un ‘public’ nouveau, souvent non francophone, qui nécessite un accompagnement spécifique. Mais une vraie chance pour une agriculture en manque de salariés ! Continuer la lecture…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *